#MezouarGate le #pjd ,Nos politiques , Notre gouvernement et la bonne gouvernance du #Maroc

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Fiction_pub_pjd

Après la très récente déclaration du premier ministre Mr abdelilah benkirane concernant la hausse des prix de carburants , que je trouve être une solution de grande facilité , voilà que le journal “Ahbar al yawm” publie des attributions légales et réciproques entre Messieurs Salaheddine Mezouar alors ministre des finances du royaume du Maroc et Noureddine Bensouda Trésorier général du même royaume.C’est donc en toute légalité que deux membres du gouvernements occupants des postes cléfs se sont attribués réciproquement des primes.
-  ainsi le ministre des finance avait-il son salaire , ses primes de logements, déplacements mais aussi une prime mensuelle à montant fixe, un 2e salaire en somme. -
Autant que Noureddine Bensouda Trésorier général …

Quel leçon de bonne gouvernance pour tous les hommes politiques du Maroc.


Le parti RNI quitte donc les sessions parlementaires suite à cette déclaration et porte plainte
Je peux vous éviter cette peine Mr Mezzouar car pour avoir voté pour le RNI , c’est moi qui vous juge , je m’en donne le droit moral.
Retourner donc bosser messieurs les parlementaires RNI , Grandissez donc messieurs les marocains politiques - Et souvenez vous que “le plus fort est celui qui maîtrise sa colère”.

- Cette procédure légale montre qu’il faut un système de contrôle, pour éviter à l’avenir de pareils versassions et dérives budgétaires. - Je salue l’intégrité du marocain respectueux des lois …

Nos parlementaires PJD,  RNI et autres se lancent dans des batailles politiques au lieu de penser à des solutions réalistes et pratiques pour aider la vie des marocains de tout les jours. Battez-vous  sur twitter avec le hachtag #Didalfassad si vous le voulez mais restez sur vos bancs au parlement et dans les chambres.

Dans mon billet du 16 mai 2012 : POUR PLUS DE CROISSANCE, Mr le Premier Ministre Abdellah Benkirane par le blogueur Mehdi Md TAZI

j’ai écris quelques propositions pouvant pousser vers la croissance.

Aujourd’hui avec cette histoire que la communauté twitter a nommé #Mezouargate je suis sur que  traquer les déperditions monétaires ou gaspillages peuvent nous faire gagner des points dans notre déficit et même dans notre croissance.

Ce que je raconte , nul besoin d’avoir fait l’X , l’ENA , les mines ou ponds et chaussées pour comprendre que c’est juste une question de bon sens.

Je résumerais sommairement ce que j’ai déjà expliqué dans mon article

1/ Réduire la facture énergétique.
2/ Développer l’esprit d’initiative “citoyen” et non “corruptible”
3/ Mettre en place un statut d’auto entrepreneur
4/ Mettre fin au monopole de Maroc Télé-commerce et que les banques proposent chacune leurs API de paiement électronique. Autoriser le fonctionnement complet de Paypal
5/ Mettre en place un cadre légal pour le crowdfunding

Je rajoute quelques points auxquels j’ai pensé:

6/ Mettre en place une taxe carbonne et une vignette spécifique pour les véhicules de prestiges : Ferrari , lamborghini , porshe cayennes ,hummer , toutes les marques dont le prix neuf dépasse le Millions de dirhams.

7/ Mieux contrôler les assurances et la DAPS - Il y a trop de contournement de la loi. Ainsi par exemple aucun agent ou courtier d’assurance n’accepte d’assurer 1 cyclo pour une période d’1 mois . Les marocains qui cherchent à subsister au jour le jour , qui ont une mobylette voudraient bien être assurés , mais n’ont pas les moyens de payer plus qu’1 mois. Alors que les agents et courtiers ne proposent que 6 mois ou 1 an, en se réfugiant sous le prétexte que leur maison mère ne vend pas ce produit ! Leur nombre important constitue une manne financière non négligeable  , et d’autant de taxe pour l’état.

8/Légalisation du Cannabis , pour restreindre le réseau mafieux et bénéficier des taxes importantes qui échappent avec sa vente informelle dans tout le Maroc et dans toutes les villes.

9/Promouvoir les médicaments génériques au Maroc. Afin que le coût du médicament chez le pauvre , ne soit pas excessif et que le montant qui pourrait être épargné en utilisant un médicament générique serve à la consommation.

10/ Changer la tendance afin que le budget d’investissement soit supérieur au budget de fonctionnement. 

Budget

Téléchargez le budget citoyen

Posted via email from L’Actualité Marocaine Commentée

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »